en considérant les questions et les réponses

QUESTIONS ET RÉPONSES DES HÔTES

(Le dialogue suivant a eu lieu le 13 juillet 1999)

Q. Est-ce qu’une personne saura quand elle va « être prise » ?

R. Oui, dans la plupart des cas. La seule exception à cette règle sera si une personne a été en préparation et qu’il y a une « surprise » qui nous oblige à la soulever physiquement pour les prendre à l’abri du danger.

Q. Qu’arrivera-t-il à ceux que nous laissons derrière nous (familles, amis et animaux domestiques) ? Aurons-nous besoin de faire des préparatifs à l’avance ? Qu’est-ce qu’ils vont vivre ? Allons-nous simplement disparaître de leur monde ? Se souviendront-ils que nous y étions déjà allés ?

R. Ils seront pris en charge sur une base individuelle. Chaque cas est unique, mais si vous avez besoin de faire des préparatifs conformément à vos engagements, vous le saurez au bon moment. Ce ne viennent peut-être pas comme des « mots dans votre tête », mais plutôt une SENSATION qu’ »il est temps de... » (faire tout ce qui est juste pour vous de faire). Ce que sera leur expérience dépendra de leur script de vie particulier, de ce qu’ils sont censés expérimenter dans l’exécution de la conception de leur Sur-âme pour leur vie.

Q. Vous dites que Terra est déjà là, et que la Terre de troisième densité restera longtemps en jachère. Si Terra est déjà là, pourquoi devons-nous aller ailleurs après que nous soyons levés de la planète ?

R. Vous devrez passer par un processus intermédiaire avant de VOUS être prêt pour Terra. Terra est prête, mais elle est dans une bande de fréquences qui exige que les choses qui l’occupent soient à la même fréquence, ce qu’on appelle parfois le niveau de conscience « conscience du Christ » ou « conscience cosmique ».

Chaque niveau de conscience a une résonance naturelle avec une bande de fréquence particulière. Vous êtes élevé à un niveau intermédiaire, de sorte que vous puissiez être emmené à bord de l’un de nos très grands vaisseaux-mères. Là, nous avons la maîtrise totale de l’environnement et pouvons vous assister dans le reste de votre processus de manière totalement sûre, sans que vous n’ayez à subvenir à vos besoins et à ceux de votre quotidien.

Vous serez fourni avec toute l’aide dont vous avez besoin pour achever votre transformation en la pleine maîtrise et la récupération de vos pleins pouvoirs. Vous devrez également vous adapter à la façon de faire des choses à plus haute densité, de sorte que cet environnement agira comme une sorte de « maison de transition » pour vous permettre de terminer vos préparatifs pour coloniser Terra.

Q. J’ai écouté des gens parler d’aller à la cinquième dimension, mais vous dites que nous allons à la quatrième densité. Quelle est la différence entre la densité et la dimension, et pourquoi les différents nombres ?

Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.

R. Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne. Lorsque vous parlez d’un colis, vous dites qu’il a des dimensions de tant de pouces — longueur, hauteur et profondeur. Ce sont les trois dimensions de l’espace. Mais vous vous expérimentez vous-mêmes comme se déplaçant à travers le temps, vous êtes donc enclins à dire qu’il y a quatre dimensions à votre expérience de troisième densité.

Le temps a en fait trois dimensions, aussi, mais c’est l’affaire de ceux qui s’occupent de tels problèmes mathématiques et physiques que la courbure du temps. Il faut les trois dimensions du temps pour exprimer un point sur une surface courbe. Votre expérience du temps linéaire en est une d’avancer le long d’une seule ligne à partir du passé, à travers le présent, dans le futur. Donc, il est naturellement reflété dans votre langage commun comme une dimension unique, qui représente ou fait référence à votre position le long de cette ligne unique.

Par conséquent, si (en langage courant) on parle d’avoir 4 dimensions en troisième densité, on peut considérer qu’aller à la quatrième densité a 5 dimensions, la dimension ajoutée étant l’éternel « maintenant », la « capsule » holographique qui contient votre conscience focalisée de votre expérience du déroulement. Vous pourriez considérer la cinquième dimension comme une sphère, dans laquelle vous pouvez glisser en arrière et en avant le long de cette ligne unique de « passé, présent et futur » comme une perle sur une corde infiniment longue.

La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.

La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.

La densité est une mesure de la réalité matérielle. C’est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée. Par exemple, si l’on considère l’eau à l’état solide (glace), les molécules d’eau sont placées très près l’un de l’autre et verrouillés dans un treillis. Ils vibrent relativement lentement. Lorsque suffisamment d’énergie est fournie au système, les liaisons entre les molécules se rompent et les molécules sont libres de se déplacent les unes par rapport aux autres. Ils vibrent plus vite maintenant. C’est l’état liquide que vous appelez eau.

Si plus d’énergie est introduite dans le système, les molécules se séparent encore plus éloignées et se déplacent librement dans le milieu contenant (« air »). Ils se déplacent très rapidement maintenant. Dans cet état, vous appelez l’eau « vapeur » ou « vapeur d’eau ». Vous pouvez voir et sentir la glace et l’eau, mais pas la vapeur d’eau, sauf comme une sensation subtile d’« humidité ». C’est une bonne analogie avec ce qui vous arrive en ce moment. Vous pouvez voir et sentir votre réalité matérielle, mais pas la réalité moins dense qui est l’étape la prochaine étape vers le haut à partir de votre environnement actuel, sauf comme un sentiment subtilement ressenti de « présence ».

Quand la densité (la proximité des particules) est combinée avec la gravitation, vous avez du « poids ». Si vous pouvez annuler la gravitation, vous êtes en « apesanteur ». La masse totale est la même, mais le poids change avec la force de la gravitation. Les gens qui peuvent annuler la gravitation peuvent léviter ou agir sur des objets matériels avec leur esprit pour que les objets puissent flotter ou se déplacer dans l’espace.

Lorsque nous sommes à bord d’un de nos navires, nous lions notre conscience avec celle du navire (toute matière est consciente) et simplement nous « projetons » nous-mêmes ET le navire à notre emplacement prévu. Vous appelez ça de la psychokinésie. Il vient avec l’ensemble des pouvoirs que l’on a en pleine maîtrise sur le plan matériel. Le niveau de conscience est la clé. Quand on est en Union éternelle avec le Créateur, on a un lien direct au contrôle total sur la réalité matérielle. On a aussi la SAGESSE pour le « bon usage » de ces capacités.

Plus votre fréquence augmente, plus votre système contient d’énergie. Dans notre exemple de l’eau, lorsqu’il y a assez d’énergie dans votre système, l’eau devient « invisible » pour ces molécules (et les tissus et organes qui en sont faits) qui fonctionnent à l’état « solide » et « liquide ». Il en va de même avec votre devenir invisible pour ceux qui opèrent aux niveaux les plus denses de la réalité matérielle.

Lorsque nous disons que votre fréquence a augmenté, vos molécules ont absorbé plus d’énergie et se déplacent plus rapidement. Ils finissent par se déplacer si rapidement qu’ils sont invisibles aux tissus sensoriels de ceux qui vibrent (se déplacent) plus lentement. C’est pourquoi vous deviendrez invisible pour ceux qui ne sont pas aux fréquences les plus hautes. C’est pourquoi vous ne pouvez pas nous voir maintenant, mais vous pourrez nous voir quand vous aurez absorbé assez d’énergie pour vibrer dans la même gamme de fréquences que nous.

Quant à votre question concernant les différents numéros, il s’agit simplement de savoir quel système de nomenclature vous utilisez. Nous utilisons le système des densités, qui est pour nous un moyen plus précis de décrire la bande particulière de réalité matérielle à laquelle nous faisons référence.

Il y a toute la question séparée des différents « plans » de la réalité. Il y a l’espace/temps et le temps/espace. Ce sont les analogues de l’un de l’autre. Chaque densité a ce jumelage, mais la différence est la plus prononcée à la troisième densité. Dans la troisième densité, il y a le plan espace/temps que vous expérimentez dans votre conscience éveillée normale, et il y a l’analogue temps/espace qu’on appelle le « plan astral ».

Lorsque l’on opère dans le schéma normal de la troisième densité, il y a échange entre ces deux-là, sauf qu’ils sont séparés par un « voile » ou une barrière telle qu’on ne peut accéder au plan astral que sous certaines conditions, dont l’une est le phénomène que vous appelez la mort physique. Les gens appellent communément le plan astral la « quatrième dimension », mais ce n’est pas précis. Appeler le temps la quatrième dimension n’est pas vraiment précis non plus, mais elle exprime au moins un aspect de la réalité de la troisième densité qui approche la situation véritable de l’expérience de la troisième densité.

Il y a beaucoup de confusion au sujet de ces termes, surtout dans le domaine métaphysique et dans le langage dit du « Nouvel Âge ». Nous préférons la clarté à la confusion, c’est pourquoi nous utilisons le terme densité plutôt que dimension. Nous nous référons à une bande de fréquences particulière dans le spectre de la Création, avec les formes qui lui sont associées et les fonctions disponibles.

Nous avons déjà noté que « la forme suit la fonction ». Chaque bande de fréquences a ses formes appropriées qui expriment les fonctions disponibles. Dans la troisième densité, le niveau de conscience (fréquence) est tel que les fonctions disponibles sont plus limitées. Lorsque l’on monte dans le spectre, plus de fonctions deviennent disponibles et les formes changent pour refléter cela. Vous apparaîtrez comme des « dieux » et des « déesses » parce que votre gamme de fonctions disponibles (pouvoirs) semblera vraiment « divine » en comparaison avec celles de troisième densité.

Q. Vous avez dit que certains d’entre nous reviendraient pour assister. D’après ce que vous venez de dire, cela implique que nous serons soit des « aides invisibles », soit que nous devrons baisser notre fréquence pour être visibles. Si nous diminuons notre fréquence, ne perdrions-nous pas nos pouvoirs ?

R. Une fois que l’on a atteint un état d’Union permanente avec le Créateur, il est permanent. On a un contrôle total sur le plan matériel et on peut aller et venir de lui à volonté. Toutefois, on ne restera probablement pas là plus longtemps que nécessaire pour accomplir une tâche ou une série de tâches particulières.

Quand celui que vous appelez Jésus a atteint l’état de quatrième densité, il va et vient pendant 40 jours, pour prouver à ses disciples qu’il existe encore. Il est apparu dans ce qui ressemblait à un corps physique et a mangé et bu pour prouver sa matérialité. Il l’a fait pour faire valoir un point qui était conforme avec sa mission plus grande.

Quand on est dans cet état de conscience, on sait toujours dans le moment quel est le seul choix ou l’action le plus approprié. Il y a une clarté absolue. Dans un monde basé sur le doute et la peur, il est difficile d’imaginer un monde basé sur l’amour et la sagesse, mais c’est là où vous allez et c’est comme ça que Terra est. Nous vous rappelons que notre définition de l’amour inclut l’absence de peur et la présence de confiance dans le Créateur. Quand vous êtes dans l’amour et la sagesse, il n’y a ni peur ni doute.

Q. Vous avez dit que nous serions « emmenés à un autre endroit ». Exactement comment cela se produira-t-il ?

R. Cela se produira exactement de la bonne façon et au bon moment pour chaque individu. Pour ceux de la première vague, il consistera probablement entièrement à s’élever en fréquence jusqu’à ce que l’on soit tout simplement « là ». Pour la deuxième vague, il y aura un mélange de méthodes utilisées, puisque certaines d’entre elles devront être levées physiquement dans nos navires, tandis que d’autres seront capables de changer dès les fréquences. Pour ceux de la troisième vague, ils seront levés dans leur corps physique au dernier moment possible, car ils ne seront pas assez avancés dans leur processus spirituel pour faire le décalage de fréquence de l’intérieur de la troisième densité.

Nous avons toutes les bases couvertes, et chacun fera l’expérience de ce qu’il est à eux de vivre dans exactement la manière parfaite. Rappelez-vous que ces décisions sont prises au niveau de la Sur-âme, donc vous serez tous debout sur le bon dock lorsqu’il sera temps de monter à bord de votre navire pour la phase suivante du voyage.

Q. Le culte de la Porte du Ciel se référait au « niveau suivant au-dessus de l’humain », et ils s’attendaient aussi à être emmenés à bord de vaisseaux spatiaux. En quoi est-ce différent de ce dont ils parlaient et pourquoi ont-ils laissé leur corps derrière eux ?

R. Nous ne pouvons pas répondre pleinement à cette question, car cela violerait une « règle » de non-ingérence. Ils sont décédés, et nous pouvons vous assurer qu’ils ont fait exactement ce qu’ils étaient venus faire. Il n’y a pas d’accidents. Cependant, comme il y a des spéculations répandues (parmi ceux qui se promènent encore en troisième densité) quant à savoir s’ils se sont suicidés, ont été assassinés ou se sont en effet reliés à un vaisseau spatial associé à la comète Hale Bopp, nous ne pouvons pas vous dire exactement ce qui s’est passé là-bas ou nous empiéterions sur ou affecterions votre processus.

Cependant, nous POUVONS vous dire comment CETTE série de Messages et d’informations se rapporte à ce groupe et à leur expérience. Tout d’abord, ce groupe a évolué à partir des énergies personnelles de deux personnes. Ils vivaient ensemble, voyageaient ensemble et donnaient leur pouvoir à ces deux individus dans la mesure où ils suivaient tous leurs ordres et directives, à fond jusqu’au bout. Le groupe a également changé au cours d’une période de plus de 20 ans. Les enseignements originaux étaient plutôt purs et traitaient de ce que l’on appelle communément le processus d’« ascension ». L’individu que vous appelez Jésus (ainsi que certaines autres figures historiques) est monté. Ils ont quitté le plan de la Terre (troisième densité) dans leur corps. Ils ont « pris leurs corps avec eux ». Cependant, on peut aussi « s’élever » d’un état désincarné. Dans un cas comme celui-là, on laisse le corps derrière soi, et on complète l’ascension au niveau suivant de conscience pendant qu’on est en un corps astral.

Les enseignements originaux des deux dirigeants du groupe avaient trois doctrines :

1. Il y a une fenêtre d’opportunité pour le mouvement vers le prochain niveau de conscience, après quoi la fenêtre se ferme.

2. Si vous n’avez pas pris votre corps avec vous, vous n’avez pas fait [ce dont ils parlaient].

3. Tout ce que vous pouvez faire est de vous préparer à recevoir l’expérience. Quand le moment arrive, l’ingrédient manquant est fourni « d’en haut ». Vous ne pouvez pas faire en sorte que ceci se produise tout seul.

Il y a une similitude évidente ici à quelques-uns de ce que nous avons dit, mais il y a aussi quelques différences clés. Il convient de noter qu’après que le groupe a continué pendant si longtemps, le résultat final n’était pas conforme aux doctrines initiales sur lesquels le groupe a été formé. Les choses changent, tout comme l’ont fait les deux la focalisation et la fonction de ce groupe. Vous avez vu le résultat apparent, mais qui d’entre vous sait ce qui s’est VRAIMENT passé ? Vous ne pouvez que spéculer, et nous devons le laisser comme ça.

Cependant, nous pouvons distinguer entre les croyances et les actions de ce groupe et ces Messages de plusieurs façons :

Tout d’abord, il n’y a pas de « groupe » ici. Il n’y a pas de « leaders » à suivre. Nous avons demandé à Sara de livrer ce message pour nous et elle continue de nous servir de micro dans votre réalité à travers ces communications. Cependant, c’est aussi loin que ça va.

Aucun d’entre vous est invité à quitter ses maisons ou à suivre quoi que ce soit d’autre que l’incitation de ses propres guidages — la « tranquille, petite voix » à l’intérieur de vous. Nous ne vous avons pas demandé de passer par des austérités, seulement pour donner à votre pratique spirituelle la plus haute priorité dans votre vie. Nous ne vous avons pas demandé de maîtriser toutes vos émotions humaines, de renoncer à votre sexualité ou autrement de rejeter votre expérience humaine. Nous vous avons seulement demandé de faire ce qui est bon pour vous en tant qu’individu à faire.

Il n’y a pas de « groupe » ici, sauf celui d’une « famille d’âmes ». Nous sommes vos frères et sœurs dans les nombreuses « demeures » des cieux. Nous sommes les « hôtes » du « ciel » et nous vous invitons à vous joindre à nous dans un merveilleux banquet, une fête de retour à la maison, au cours de laquelle vous allez réatteindre ce que vous aviez avant de vous vous êtes embarqué sur votre service pour la planète Terre à ce moment-là.

Il y a un « niveau prochain au-dessus de l’humain », et Terra est là où vous allez l’exprimer et l’expérimenter. Nous vous emmenons à bord de nos navires dans les manières qui correspondent le mieux à vos circonstances individuelles, à vos choix d’âme et à votre place dans le plan d’ensemble. Soit vous allez résonner avec ce matériel, soit vous ne le ferez pas. C’est une question de ce dont vous êtes fait, qui vous êtes, et quelle allégeance et loyauté vous avez.

Nous ferons une dernière observation. Aucun d’entre vous qui faites partie de l’Opération Terra ne connaîtra la mort physique. Vous serez emmenés à bord de nos navires, vous achèverez votre transformation et vous serez préparés à occuper Terra. Vous laisserez derrière vous tous les bagages de vos anciennes identités, car rien de l’ancien ne sera emmené dans le nouveau. Ce sera un départ totalement nouveau, pour vous et pour la planète, un temps pour vraiment créer le « Ciel sur Terre ». Nous attendons avec intérêt de vous avoir à nouveau parmi nous une fois encore.

Nous vous quittons maintenant, dans la paix, l’honneur et la bénédiction. Amen, Adonoy Sabayoth. Nous sommes les Hôtes du Ciel.

(Le dialogue suivant a eu lieu le 8 février 2000) :

Q. Comment accomplissons-nous le changement de ce corps au prochain ?

R. L’Opération Terra est une entreprise coopérative. Ceux d’entre nous qui se sont portés volontaires pour incarner et agir en tant que « L’équipe au sol » sont assistés par beaucoup plus de leurs frères et sœurs dans les royaumes supérieurs. Ce sont eux qui supervisent votre transformation. C’est un processus connu et ils sont pleinement formés à la mécanique. Vous avez en fait été en mouvement dans cette direction pendant plusieurs années, mais maintenant vous êtes dans la « approche finale » — la rampe d’accès du monde suivant.

La première vague est en processus de transformation maintenant. La troisième vague ne subira ce processus qu’après leur levée. La deuxième vague subira ce processus à un moment intermédiaire, en fonction de leur « affectation de travail ».

Le processus exige une purification de toute la mémoire cellulaire, à la fois de la conscience corporelle et raciale particulière, et de l’accumulation de débris karmiques de la personnalité individuelle. Elle nécessite également la liaison — atome par atome, molécule par molécule — de la structure du corps actuel avec le futur analogue ou modèle du corps dans lequel il va se transformer.

Pour la première vague, la purification n’est généralement pas complète, donc lorsque cette liaison se produit, il y a une certaine dissonance entre le corps présent et le futur analogue, et cela peut causer un certain inconfort physique et de faibles niveaux d’énergie. Cependant, cette phase ne dure que 2 à 3 semaines, de sorte que l’inconfort est minime en termes du processus plus long.

Une fois la liaison et la purification sont terminées, il y a une sorte d’« roulant vers le haut » qui se produit. Le corps actuel traverse une membrane énergétique et est subsumé dans le nouveau corps. Cela ressentira un peu à un gant retourné à l’envers. On peut avoir le même sentiment en faisant un saut périlleux. Il y a une sensation de « se retourner » ou de « roulage dans » comme on se relâche soi-même dans la nouvelle forme.

Pour ceux qui sont prêts, le moment se présentera très clairement, et il y aura un certain acte de foi nécessaire pour accepter les pleines conséquences de complétant de l’action. Une fois que le changement s’est produit, il est essentiellement irréversible, et en choisissant de faire le changement, on laisse derrière soi tous les liens avec l’identité et la vie antérieures. Pour la première vague, ce ne sera pas aussi difficile que pour ceux qui viendront plus tard, car ils ont déjà subi un profond dépouillement au loin de leur ancienne identité, si peu reste à « laisser derrière ». Tout est dans l’ordre Divin, orchestré par chaque Sur-âme, donc on n’a pas à se soucier des détails. C’est ce que vous attendez depuis très longtemps.

Q. Quel est le cadre temporel pour tout cela ?

R. Nous ne pouvons pas vous donner une date précise ou un cadre temporel précis, car cela porterait atteinte à vos choix de libre arbitre. Cependant, nous pouvons dire que la première vague a déjà dépassé le « point de non-retour », semblable au point où le fœtus se trouve dans le canal de naissance et où il n’y a plus de retour en arrière. On endure simplement le processus aussi longtemps qu’il le faut, et puis on émerge dans une réalité entièrement nouvelle.

Nous supervisons chacun et chacune d’entre vous et nous essayons de minimiser l’inconfort que vous pourriez expérimenter. Chacun d’entre vous est pris en charge personnellement par une équipe d’êtres qui se consacrent à votre transformation réussie. Pour ceux qui se transformeront au cours des deuxième et troisième vagues, votre expérience sera quelque peu différente. Ceux de la deuxième vague seront directement aidés par ceux de la première vague qui ont terminé leur transformation et pourraient être [physiquement] soulevés de la planète s’ils requéraient un environnement protégé dans lequel compléter le changement.

La deuxième vague sera nécessaire pour recevoir et aider ceux de la troisième vague, qui seront soulevés de la planète et feront leur changement pendant que la planète elle-même achève sa propre transformation. C’est un « événement » qui progresse par étapes. Nous pouvons aussi dire qu’il y a un seuil extérieur dans lequel tout doit compléter, car il y a des cycles et des rythmes cosmiques impliqués qui ne sont pas sujets à altération. La Terre a un rendez-vous avec le destin et SON horaire dirige tout le reste concernant nos efforts pour récolter le stock de semences afin de coloniser le nouveau monde.

Q. De quoi aurons-nous l’air après cette transformation ?

R. Vous aurez encore l’air « humain », mais votre forme sera celle de la véritable semence adamique. Votre forme actuelle est le résultat de la manipulation génétique par les intrus, et vous partagez dans les caractéristiques des simiens (singes) et de certaines ETs de polarité négative.

Vos scientifiques se demandent depuis longtemps d’où viennent les poils pubiens et axillaires (aisselles) humains. Aucun des autres mammifères n’en a. Ils sont l’expression des gènes des ETs de polarité négative. Le vrai modèle adamique a des cheveux sur le cuir chevelu, les sourcils et les paupières, mais nulle part ailleurs. L’aréole — cette zone de peau chauve autour des mamelons — est le modèle mammifère qui est issu des gènes simiens. Cela aussi ne fait pas partie du modèle adamique. Vous aurez de petits mamelons mais pas d’aréoles.

Vos corps seront parfaits à tous points de vue. Chaque individu sera comme ce que vous pourriez appeler un « dieu » ou une « déesse ». Vos corps seront quelque peu luminescents et iridescents, mais autrement ils vous apparaîtront tout à fait solides pour vous. Votre forme sera quelque peu sous votre contrôle conscient, et la couleur de vos yeux peut changer pour refléter votre humeur.

Il y a eu une mode dans les années 1960 pour les « anneaux d’humeur » qui étaient censés changer de couleur en fonction de votre humeur. Ils ont travaillé sur le principe qu’un changement d’humeur produisait une température de la peau différente, et que le matériau des anneaux changeait de couleur avec de petits changements de température de la peau.

Dans vos nouveaux corps, vos « humeurs » émotionnelles affecteront la couleur de vos yeux de manière similaire. Les humeurs les plus intenses produiront des couleurs différentes que des plus détendues. Non seulement il n’y aura pas de vie privée dans les pensées (tout est consciemment connecté à tout le reste et « sait » tout dans chaque instant dans chaque interaction), mais vous ne serez pas capable de cacher votre état émotionnel les uns aux autres. Plus de secrets ! C’est peut-être une bouffée d’air frais à certains égards, mais il faudra s’y habituer !

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup plus que nous pouvons dire sur cet avenir de la vôtre, mais il est temps de conclure pour le moment. Plus d’informations seront à venir. Nous vous laissons dans la paix, l’honneur et la bénédiction. Amen, Adonoy Sabayoth. Nous sommes les Hôtes du Ciel.

© Les droits d'auteur 1999-2025 Celestial Way

en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.
en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.
en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.
en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.
en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.
en considérant les questions et les réponses
Une dimension est une quantité vectorielle. Il mesure la distance d’un point à un autre le long d’une ligne.
La densité est une mesure de la quantité d’espace entre les particules qui composent une substance donnée.